Les coliques du nouveau-né et du nourrisson


Il existe multitudes de coliques aux origines les plus diverses et variées.

La grande majorité du temps, mesdames, rassurez-vous, elle est physiologique, en gros, c'est normal. Elle arrive à 15 jours de vie et peux durer jusqu'à 2 mois, durée pendant laquelle, après chaque têtée, le bébé se tortille et pleurs plus ou moins violemment.

 

 

 

DIFFERENTES ETIOLOGIES

 

- La jeunesse:

Au départ, le colon du bébé est complétement stérile. La flore intestinale va arriver au moment de la colonisation des germes dans le bassin de la mère pendant l'accouchement, les systèmes enzymatique et immunitaire mais aussi neurologique sont alors très jeunes et inexpérimentés. Malgré cela, le nouveau-né va alors têter jusqu'à 6 fois/jour, des rations d'environs 100g, de lait maternel ou artificiel. Vous comprenez dès lors qu'un ajustement peut-être necessaire.

 

- Le rapide transit du bébé:

En effet, le transit du nouveau-né et du nourrisson est beaucoup plus rapide que celui de l'adulte. En effet, par rapport à ce dernier,  il va absorber beaucoup moins de nutriments par rapport à la quantité de nourriture ingérée. Cette rapide digestion peut-être mal vécue par le bébé.

 

 

- Le stress:

Sachez que le stress de la maman et des parents en général est ressentit très fortement chez l'enfant, ainsi, plus le stress est présent dans le foyer familial, plus l'enfant qui ressent fortement ces choses-là peux développer des coliques....

 

- L’allaitement maternel à la demande:

Vous êtes dépassée, fatiguée, les pleurs de votre enfant ne cessent d'augmenter et vous avez remarqué, comme beaucoup, que la solution pour le calmer automatiquement était de lui donner le sein ou un biberon? S'il est vrai que ça peux marcher, cela peux aussi créer de la surcharge alimentaire. En effet, moins de 1h30-2h entre chaque têtée est déconseillé car l'intestin n'a alors pas le temps de se vider. Il peut en résulter fermentations et coliques. 

 

- Les intolérances, allergies ou hypersensibilités alimentaires (aux protéines de lait de vache, au gluten..) sont des causes de plus en plus fréquentes de coliques.

 

- Les étiologies d'origine neurologique :

Ces coliques sont accompagnées de douleurs avec des troubles fonctionnels d’irritabilité intestinale: gaz, ballonnements, constipation, diarrhées, ventre dur, pleurs, cris, incomfort positionnel. L'origine est souvent une irritation du nerf X sur son trajet ou d'un dysfonctionnement cranio-sacré.

 

- Autres étiologies:

Une mauvaise technique d'allaitement ou une éjection de lait naturellement forte avec beaucoup d'air avalé peut-être à l'origine de ballonnements.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Luis Matthes (mercredi, 01 février 2017 16:42)


    Greetings! Quick question that's completely off topic. Do you know how to make your site mobile friendly? My weblog looks weird when viewing from my iphone 4. I'm trying to find a template or plugin that might be able to correct this problem. If you have any recommendations, please share. Appreciate it!